Jobs

Catalyser les rencontres improbables

Chez YourVoice nous avons un point de vue, de l’humilité et des convictions. Nous avons aussi un avis sur la manière de relier les profils originaux et les grands enjeux de société. Nous savons organiser ces passerelles inédites entre l’entreprise, le monde académique, le tiers secteur et la sphère publique. Une mine d’or pour trouver ces pépites qui inventent vos solutions d’avenir.

Directeur(rice) de l’ensemble hospitalier

Fiche de poste

SANTE

Directeur(rice) de l’ensemble hospitalier

18 novembre 2020

 

L’institut Curie recherche un(e) directeur(rice) pour son ensemble hospitalier

  1. L’Institut Curie

L’Institut Curie est un acteur de référence de la lutte contre le cancer, qui associe un Centre de Recherche de renommée internationale et un Ensemble Hospitalier de pointe qui prend en charge une large diversité de cancers, y compris les plus rares. Fondé en 1909 par Marie Curie, l’Institut Curie rassemble sur trois sites (Paris, SaintCloud, Orsay) plus de 3 300 chercheurs, médecins et soignants autour de trois missions : la recherche, les soins, la conservation et la transmission des savoirs. L’Institut Curie est une fondation privée reconnue d’utilité publique. Le modèle Curie, dans un continuum de la recherche jusqu’au soin, est décliné dans sa version moderne aujourd’hui à travers le projet d’établissement MC21 (Marie Curie au XXIe siècle).

Pour en savoir plus :  https://curie.fr/liste/qui-sommes-nous

  1. L’Ensemble hospitalier 

Le groupe hospitalier compte 2 181 employés, principalement situés à Paris (rue d’Ulm) et à Saint-Cloud, mais aussi à Orsay pour la protonthérapie et la radiothérapie conventionnelle.

En 2019, le Groupe Hospitalier a traité plus de 57 000 patients dont 11 600 nouveaux patients (dont 408 d’origine étrangère).

Les personnes les plus fréquemment soignées à l’Institut Curie sont notamment celles et ceux atteints de tumeurs du sein (4 000 par an), tumeurs de l’œil, du poumon, sarcomes, lymphomes, cancers de la sphère ORL, cancers gynécologiques, digestifs, thyroïdiens, urologiques et tumeurs de l’enfant.

130 000 consultations ont été effectuées (dont 5 500 consultations d’information génétique). La durée moyenne d’hospitalisation est de cinq jours et 169 000 patients ont été traités en ambulatoire dont 8 000 en chirurgie ambulatoire ; 50 000 en chimiothérapie et 100 000 en radiothérapie.

La stratégie du groupe hospitalier est actuellement axée sur :

  • la consolidation des domaines d’activités structurels du groupe hospitalier, tels que la sénologie, la gynécologie, l’ophtalmologie, la pneumologie, les sarcomes, l’hématologie, les cancers de la tête et du cou et la pédiatrie (certains de ces domaines structurels étant intégrés à des partenariats hospitaliers et universitaires) ;
  • la diversification de l’activité et le développement des domaines dits « émergents », dans le cadre de partenariats hospitaliers et universitaires,  notamment les cancers urologiques et digestifs ;
  • le développement des partenariats pour renforcer le positionnement de l’hôpital dans son environnement ;
  • la mise à niveau et l’optimisation des plates-formes médicotechniques ;
  • le renforcement des activités dans des domaines tels que le digestif et l’urologie.
  1. Les principales responsabilités du directeur de l’Ensemble Hospitalier

Il encadre l’ensemble des activités médicales et de soins, représente l’ensemble hospitalier à l’extérieur et met en œuvre le projet d’établissement (MC21- Marie Curie au Vingt et unième siècle) avec un rôle majeur pour les volets médicaux et médico-scientifiques. Il met en œuvre la politique médicale et médico-scientifique sur les trois sites hospitaliers. Pour ce faire, il est assisté de directeurs délégués sur chacun des 3 sites, et au plan transversal de chefs de département et d’un directeur adjoint administratif.

Il développe le sentiment d’appartenance à l’Institut Curie sur les 3 sites, favorise la cohérence globale du « modèle Curie », est force de proposition pour tout ce qui concerne les synergies entre les 3 sites et avec le Centre de Recherche, développe la recherche clinique et translationnelle en lien avec le Centre de Recherche, nos partenaires universitaires et Unicancer, ainsi que l’enseignement en lien avec le Centre de Recherche et nos partenaires universitaires.

Il a la responsabilité de l’exécution du budget d’investissement et d’exploitation ainsi que de procéder aux recrutements dans le cadre budgétaire approuvé par le Conseil de surveillance.

Il participe aux travaux engagés sur la politique générale impulsée par le Conseil de surveillance, supervise la gestion budgétaire et médico-économique et établit le plan pluriannuel d’investissement et le plan de financement associé. Il dirige l’Ensemble Hospitalier pour en assurer l’équilibre économique et le développement à moyen et long terme dans le cadre du plan pluriannuel conclu avec les tutelles.

Pour mettre en œuvre le projet médico-scientifique, il collabore étroitement avec la direction du Centre de recherche.

Pour le volet immobilier du projet MC21 qui comporte 150 millions d’euros d’investissements hospitaliers sur 5 ans, il travaille en lien étroit avec la Direction des fonctions support.

  1. Les profils souhaités et les modalités de candidature

Le ou la candidat(e) doit être docteur en médecine et titulaire d’une HDR ou d’un titre équivalent complété par un parcours universitaire.

Le ou la candidat(e) doit avoir :

  • une expérience dans les domaines de la cancérologie (ou en lien avec la cancérologie) ;
  • une expérience réussie de management d’équipe ;
  • une expérience de la recherche clinique et translationnelle ;
  • une connaissance du système de santé français et des réseaux internationaux en cancérologie ;
  • une forte implantation dans le monde académique ;
  • une reconnaissance internationale et un réseau relationnel international dans le monde médical et de la recherche.

Le directeur de l’Ensemble Hospitalier est membre des plus hautes instances stratégiques de l’Institut Curie. Il participe au Directoire et au Conseil de surveillance avec voix consultative sous l’autorité du président du Directoire de l’Institut Curie.

Les candidatures reçues seront examinées par un comité de sélection et, si elles sont retenues, par un comité international ad hoc dirigé par le Conseil scientifique international de l’Institut Curie.

Le choix final sera effectué par le Directoire après avis conforme du Conseil de surveillance de l’Institut Curie en application de l’article 5.1 des statuts. La nomination sera effective pour une durée de 5 ans, renouvelable.

 

PARTAGEZ CETTE OFFRE

Voir des offres similaires